• VIS | Vereinigung Ichthyose Schweiz
  • AIS | Association Ichtyose Suisse
  • USI | Unione Svizzera Ittiosi
Ichtyose

L’Ichtyose (du grec ichthyos = poisson) est une famille de maladies congénitales de la peau, il en existe dans des termes plus scientifiques, c'est une anomalie métabolique de la couche cornée, ou une hyperkératose (aussi appelée hyperkératinisation). L'hyperkératose est l'épaississement anormal de la couche cornée. La peau est sèche et rugueuse, les peaux mortes se détachent presque continuellement. On ne guérit pas de cette maladie, on ne peut que la soigner pour améliorer l’aspect de la peau, mais elle n’est pas du tout contagieuse.

Il y a différents types d’ichtyoses, en voici trois :




Ichtyose vulgaire

La transmission de l'ichtyose vulgaire est autosomique dominante. L'abréviation est ADI.

La peau est normale à la naissance, mais devient sèche et rugueuse, plus grise à l'âge de un ou deux ans. Il existe des formes légères, prédominant aux jambes, des formes plus accentuées, plus diffuses formant des squames polygonales. Il y a accentuation de la sécheresse au froid, atténuation par l'humidité et à la chaleur.



Ichtyose liée au sexe

Ce type-là est prédominant chez l'homme. Ce sont des squames plus larges, plus épaisses souvent noires, plus prononcées sur la face antérieure du tronc. Les plis sont souvent touchés, l'atteinte du visage et du cuir chevelu plus marquée. Des troubles staturaux, un hypogonadisme, des opacités cornéennes peuvent être associées.


Ichtyoses congénitales

Les ichtyoses congénitales apparaissent à la naissance, voir dans les premières semaines de vie du nouveau-né. Elles sont en général plus graves que l'ichtyose vulgaire (ADI).

Il y a différentes formes d'ichtyoses congénitales, par exemple l’érythrodermie congénitale ichtyosiforme bulleuse Brocq (autosomique dominante) et l’ichtyose lamellaire (autosomique récessive).



Traitement

Le traitement de l'ichtyose prend souvent la forme d'application locale de crèmes et d'huiles, dans l'espoir d'hydrater la peau. On a également utilisé des rétinoïdes dans certains cas. L'étrétine par voie systémique est utile dans les formes sévères. Il est toutefois recommandé d'aller consulter un dermatologue qui pourra vous orienter vers le meilleur choix de lotions, huiles, etc.